Les pensées de Gabin

De mes souvenirs de philo au lycée, il me reste quelques bribes d’un certain Blaise Pascal. Dans ses « Pensées »,  Pascal traitait des deux infinis … L’infiniment grand et l’infiniment petit. […]

De mes souvenirs de philo au lycée, il me reste quelques bribes d’un certain Blaise Pascal. Dans ses « Pensées »,  Pascal traitait des deux infinis … L’infiniment grand et l’infiniment petit. De son séjour à Paris, Gabin nous a donné sa propre version de cette loi de la relativité façon Pascal.

En effet la petite famille accompagnée de Charlotte est venu passé quelques jours sur Paris, plus exactement sur Clichy. Quand nous avons découvert l’appartement où nous allions loger ces quelques jours, nous avons en la bonne surprise de constater que la terrasse donnée sur la tour Eiffel. Monument qui fût pour Gabin, un objet de curiosité pendant tout le séjour, tantôt éclairée de mille feux, souvent éteinte mais surtout surplombant tous les immeubles alentours. Tant est si bien que Charlotte et Virginie décidèrent de lui faire rencontrer la fameuse dame de fer. Et là émerveillement à coup de grand OOOhhh et Ahhhh devant la grandeur de l’édifice…

Il lui restera de cette rencontre et selon ses dires, cette pensée : « Cette tour Eiffel là, elle est vraiment énorme mais de l’appartement on voit la petite tour Eiffel … »

SDC13449.JPG

Visite au camping car de Papou et Nanou

 

SDC13456.JPG

L’occasion de fêter dignement le one-iversaire de Noah

 

IMG_0619.JPG

Petite séance de Sauna

 

IMG_0624.JPG

L’ « EEEeeeeennnnnnorrrmmmme » tour Eiffel

 

IMG_0625.JPG

En admiration devant l’énorme dame de fer

 

IMG_0629.JPG

Alors c’est qui le plus grand … humm ?

 

IMG_0631.JPG

Réflexion sur l’infiniment grand et l’infiniment petit

 

IMG_0638.JPG

Un petit homme d’avril sur le champs de mars

 

About papa